# 65 (2011)

Version numérisée

Denys Delâge (4e Fauteuil)

La peur de passer pour des « Sauvages »
[ Fear to pass for a savage ]

La colonisation française en Amérique du Nord s’est caractérisée par un modèle métis de relations avec les Autochtones dont les cultures ont inspiré la critique sociale de l’occident. Après la Conquête et la cession de 1763, les francophones ont refoulé la part amérindienne en eux afin de réclamer des droits identitaires à titre de civilisés. Outre une longue histoire commune et une profonde inter influence, ils partageaient également avec les Autochtones, un statut analogue de « nation-enfant » et conquise. Placés dans la position ambiguë de colonisateurs colonisés, ils se sont définis dans le seul héritage de la France en justifiant leur proximité avec les Amérindiens par leur mission civilisatrice. Le Canada français serait géographiquement d’Amérique, mais non pas culturellement parce que, selon ses élites, sans créolité. La peur de passer pour des Sauvages serait constitutive de la honte de soi.

*
French colonization in North America was characterized by a metis model of relations with the Natives whose cultures have inspired social critique of Western World. After the Conquest and the cession in 1763, the francophones repressed the indian part of themselves to avoid a stigma and allow themselves to claim collective rights as a civilized people. Beside their long common history and deep mutual cultural influences, the French-Canadians shared an analogous status of a conquered people in its childhood. Caught in the ambiguous position of colonized colonisers, the French-Canadians defined their cultural inheritance as exclusively French. Having to justify their close relations with the indians, they proclaimed having been the torch carriers of faith and civilization among indians. Never in their mission, would have they fallen in savagery. French Canada would then be geographically in America, but not culturally, because, according to its elite, without any trace of miscegenation. Debunking this fear to pass for a savage would probably reveal a sense being ashamed of oneself.

Bernard Andrès (6e Fauteuil)
1812-2012 : Viger, Harper et la République des Maringouins
[ 1812-2012 : Viger, Harper and the Mosquito Republic ]

La guerre de 1812 entre le Canada et les États-Unis sera commémorée en 2012-2014 par le gouvernement de Stephen Harper. On étudie ici le discours officiel de cette commémoration dans les sites internet lancés en 2011 à Ottawa. Sous les justifications historiques avancées par le Premier ministre et son ministre du Patrimoine canadien, peuvent se lire des motivations politiques et une idéologie dont on tente ici de cerner les enjeux. L’angle adopté par cette étude est la représentation des Bas-Canadiens de 1812 en 2012, comparée aux témoignages des acteurs de l’époque. Le point de vue de ceux-ci apparaît crypté dans un récit fantaisiste sur « La République des Maringoins », au coeur de la correspondance entre son auteur, Jacques Viger et ses amis Joseph Mermet et William Berczy.

Tous trois étaient alors engagés dans les Voltigeurs canadiens, sous les ordres de Charles Michel d’irumberry de Salaberry, héros de la bataille de Chateauguay.

*
In 2012-2014, the Harper government will commemorate the war of 1812 between Canada and the United Sates. This study examines the official discourse surrounding this commemoration found in the web sites launched in 2011 by Ottawa. Beneath the historical justifications put forward by the Prime Minister and his Heritage Minister lie political motivations and an ideology that are subject to analysis here. The depiction of the inhabitants of Lower Canada in comparison to that of contemporary actors constitutes the approach adopted for this study. The point of view of the latter appears encoded in the storyline of the “Mosquito Republic” which lies at the centre of the correspondence between its author, Jacques Viger, and his friends Joseph Mermet and William Berczy. All three fought for the Canadian Voltigeurs under Charles Michel d’irumberry de Salaberry’s command, hero of the Battle of Chateauguay.

Gilles Gallichan (3e Fauteuil)
La bibliothèque personnelle du gouverneur Dalhousie
[ Governor Dalhousie’s Personal Library ]

Pendant son séjour à Québec entre 1820 et 1828, le gouverneur George Ramsay comte de Dalhousie possédait dans ses appartements du château Saint-Louis une bibliothèque considérable de plusieurs centaines de livres, dont plusieursreflétaient ses préoccupations politiques, évoquaient les souvenirs de son Écosse natale et traduisaient sa passion pour les sciences naturelles. Cet article cherche à comprendre le personnage à travers ses expériences personnelles, politiques et militaires et en quoi l’examen de sa bibliothèque nous révèle quelques aspects de l’homme qu’il fut.

*
During his time in Québec City from 1820 to 1828, Governor George Ramsay earl of Dalhousie kept a considerable library of several hundred books in his apartments in the Château Saint-Louis. Many of these volumes reflected his political interests, his Scottish roots and his passion for the natural sciences. This article seeks to understand the man through his personal, political and military experiences and to reveal certain aspects of his character by taking a closer look at his library.

Louis-Georges Harvey ( 9e Fauteuil)
« L’exception irlandaise » : la représentation de l’Irlande et des Irlandais dans la presse anglophone du Bas-Canada, 1823-1836.
[ Representations of Ireland and of the Irish in Lower Canada`s anglophone press,
1823-1836 ]

Du début des années 1820 jusqu’à la veille des Rébellions la situation politique de l’irlande occupe une place de choix dans les journaux francophones et anglophones de la colonie. Les journaux patriotes francophones de la colonie intègrent une grande partie du discours anticolonial qui se déploie dans les pages du Irish Vindicator et appuient les positions de Daniel O’Connell sur l’émancipation des catholiques et le rappel de l’Union législative entre l’irlande et la Grande-Bretagne. Par contre, les journaux torys anglophones se montrent critiques des deux campagnes et représentent le chef irlandais en agitateur dangereux. Le débat sur la situation de l’irlande dans la presse anglophone révèle une fracture importante au sein de la communauté d’expression anglaise et provoque à son tour un débat sur le rôle politique des irlandais du Bas-Canada. Or la tentative des Torys de rallier les irlandais de la colonie à leur cause les incite à développer un discours identitaire qui définit la minorité anglophone dans son ensemble selon des critères avant tout linguistiques.

*
From the early 1820s to the eve of the Rebellions, the discussion of irish politics was a major issue in both the anglophone and francophone press of Lower Canada. Francophone papers associated with the patriote movement integrated large parts of the anti-colonial discourse being deployed in the Irish Vindicator and supported Daniel O’Connell’s campaign for Catholic emancipation and repeal of the Union between ireland and Great Britain. Tory papers, on the other hand, were highly critical of both campaigns and represented its leader as a dangerous agitator. Thus, the debate on the political situation of ireland in the anglophone press revealed an important division within the colony`s english speaking communities. in an attempt to win irish immigrants to their cause, Tory editors developed a discourse on the identity of the english speaking minority in the colony that was based primarily on language.

Yvan Lamonde (2e Fauteuil)
Bivouaquer avec Arthur Buies en Sicile. La formation affective et intellectuelle d’un « Rouge » (1840-1862)
[ Bivouacquing with Arthur Buies in Sicily : the affective and intellectual
formation of a ‘rouge’ (1840-1862) ]

La correspondance d’Arthur Buies, les souvenirs de son compagnon de campagne en Sicile avec Garibaldi et un texte sur Garibaldi permettent d’explorer la formation affective et intellectuelle de l’homme, de 1840, année de sa naissance, à 1862, date de son retour au Canada et du début de sa carrière de conférencier à l’institut canadien de Montréal et d’écrivain. La jeunesse de Buies, sa dérangeante expérience familiale et paternelle, sa bohème à Paris, sa participation haute en couleurs à la marche des Mille servent ici à comprendre la formation de l’esprit d’indépendance et du sens de la liberté chez ce « Rouge » avant qu’il n’entame sa carrière bas-canadienne.

*
Using Arthur Buies’s correspondence, the souvenirs of his companion during their participation to Garibaldi’s campaign in Sicily and a contribution on the liberal italian leader, this study explores the construction of Buies’s affect and thought from his birth in 1840 to his return in Canada and the beginning of his career as lecturer at the institut canadien de Montréal and as writer. His youth, the disturbing family and paternal experience, his bohemian life in Paris and his colourful participation to Garibaldi’s march of « the Thousand » allow a better understanding of the formation of the independant spirit and of the liberal mind of this « Rouge » before his Lower-Canadian career.

Laurier Lacroix (5e Fauteuil)
De la chronique à la polémique : le regard informé d’Antoine Plamondon (1804-1895)
[ From chronicle to controversy : the educated gaze of Antoine Plamondon
(1804-1895) ]

Le prolifique peintre Antoine Plamondon publie tout au long de sa carrière des articles inspirés par l’actualité artistique de la ville de Québec. Parus entre 1833 et 1874, ces textes réagissent à l’actualité, en particulier à la présence de peintres itinérants et à la présentation d’oeuvres d’artistes étrangers.

Ces articles adoptent souvent un ton véhément, l’artiste protègeant son territoire géographique et artistique. Plamondon présente ses propres valeurs et les enjeux picturaux qu’il souhaite défendre. Par ses écrits, il révèle l’importance qu’il accorde au contact direct avec les oeuvres de qualité, dont les siennes. Au-delà du ton polémique et revendicateur qu’il emploie, le peintre souhaite faire l’éducation artistique de ses lecteurs.

*
The prolific painter Antoine Plamondon published regularly throughout his career news articles inspired by the art scene of Quebec City. Published between 1833 and 1874, these texts are reacting to current news, especially the presence of itinerant painters and the exhibition of works by foreign artists. Plamondons’s articles often adopt a vehement tone wishing to protect his geographic and artistic territory. Plamondon shares his values on the pictorial issues he wishes to defend. Through these writings he reveals the importance he attaches to the direct contact with high-quality works, including his own. Beyond the polemical tone of his speech, the artist wishes to educate his readers and help them better understand what is a work of art.

Marie-Thérèse Lefebvre (10e Fauteuil)
Analyse de la programmation radiophonique sur les ondes québécoises entre 1922 et 1939 : musique, théâtre, causeries
[ Analysis of Radio Programming broadcast in Québec between 1922 and 1939 : music, theatre and talks ]

Élément essentiel de la modernisation du Québec, la radio a-t-elle été également un véhicule des idées nouvelles qui se développent dans les années 1930 ? L’analyse de la programmation de la musique, du théâtre et des causeries démontre que les choix d’émissions ont obéi davantage à la logique marchande qu’à la volonté de participer aux changements qui ont marqué ces années.

*

A fundamental tool of modernisation, was the new medium that is the radio also a vector for all the new ideas that were emerging in the Quebec of the 1930’s ? Our exploration of the programs broadcasted in those times shows that radio obeyed more mercantile and conservative interests than a desire to convey all the changes then emerging.

Jocelyne Mathieu (7e Fauteuil)
La mode dans le quotidien des femmes. L’apport des magazines
[ Fashion in the everyday life of women. The influence of magazines ]

Les modes vestimentaires et la décoration intérieure évoluent dans un étroit rapport. Les lignes prescrites, les notions de confort et de beauté se confondent dans un même mouvement d’idées, notamment dans le discours des magazines qui exercent une influence significative sur les lectrices. La lecture de magazines est une façon d’apprendre, de s’inspirer, de trouver des idées, de créer. La consommation suscitée par les magazines permet d’incarner les aspirations de chacune. Que ce soit en matière de décoration intérieure ou de costume, les lectrices sont courtisées sous l’angle de l’accès à la modernité qui s’impose comme une nécessité dans un processus de mise à distance des habitus et des coutumes et par l’absorption de modèles internationaux.

*
There is a close correlation between fashions in clothing and trends in home decoration. Styles of dress, notions of comfort and beauty, all evolve in tandem, and this tendency is especially manifest in the influence that women’s magazines exert upon their readers. For women, such magazines are a source of new ideas, inspiration and creativity. By promoting consumption, magazines provide an outlet to the individual’s aspirations. Whether the subject at hand is home design or haute couture, magazines appeal to their readers by promising them access to modernity, which comes to be felt as a necessary step in the process of discarding old habits and customs and appropriating international models.

Fernand Harvey (8e Fauteuil)
Le ministre Hector Perrier, l’instruction obligatoire et la culture, 1940-1944
[ Minister Hector Perrier, Compulsory Schooling and Culture, 1940-1944 ]

Hector Perrier a été nommé secrétaire de la Province de Québec dans le cabinet libéral du premier ministre Adélard Godbout. Durant son mandat qui coïncide avec la période de la seconde guerre mondiale, il a poursuivi la politique culturelle instaurée par son prédécesseur, Athanase David, de 1919 à 1936. Ses principales contributions dans ce domaine ont été la création, en 1942, du Conservatoire de musique de la province de Québec, localisé à Montréal et à Québec, ainsi que l’achat par le gouvernement de la Bibliothèque Saint-Sulpice à Montréal et sa réouverture au public. Par ailleurs, il a marqué le débat politique de son époque en faisant adopter une loi de l’instruction obligatoire en 1943, après s’être assuré de l’appui majoritaire des membres du Comité catholique du Conseil de l’instruction publique, incluant au premier chef, le cardinal Rodrigue Villeneuve, archevêque de Québec.

*
Hector Perrier was appointed as Quebec’s Provincial Secretary in Premier Adélard Godbout’s Liberal cabinet. During his mandate which happened to coincide with the Second World War, he pursued the cultural policies initiated by his predecessor Athanase David between 1919 and 1936. His most important contributions in this field were the creation in 1942 of the province’s Conservatory of Music based in Montreal and Quebec City as well as the purchase by the Quebec Government of the Saint Sulpice Library in Montreal and its reopening to the public. Moreover, he left his mark on the political debate of his day through the establishment of compulsory schooling in 1943 after obtaining the support of a majority of members of the Catholic Committee of the Council of Public instruction including most notably that of Cardinal Rodrigue Villeneuve, Archbishop of Quebec.

Simon Langlois (1er Fauteuil)
La grande mutation des professions au Québec, 1971-2006
[ The Great Mutation in the Professions in Quebec, 1971-2006 ]

De nouvelles professions ont émergé dans le dernier tiers du xxe siècle en parallèle aux professions libérales traditionnelles qui ont pendant longtemps dominé le paysage des emplois les plus prestigieux au Québec. La contribution propose une typologie comprenant dix-sept types différents de professions répartis en quatre grands secteurs : les professions libérales, les professions en sciences pures et appliquées, les professions en sciences sociales et les professions dans le domaine culturel et des communications. elle vise à cerner quelle a été l’évolution des effectifs dans chacun des types afin de caractériser les changements qui ont marqué ce segment de la structure sociale. Ainsi, les professions en gestion et finances dominent maintenant au sein des professions libérales devant celles du secteur de la santé, le nombre d’avocats et de notaires a cru plus rapidement que le nombre de médecins et de nouvelles professions en sciences sociales et dans le champ de la culture sont apparues. La professionnalisation de l’ensemble de la main-d’oeuvre québécoise s’est largement accentuée, notamment à la suite du développement du système universitaire, et les professions se sont très largement féminisées.

*

The last third of the twentieth century saw the emergence of several new professions in Quebec alongside the traditional liberal professions that had for so long been Quebec’s most prestigious jobs. The study proposes a typology of seventeen different kinds of professions in four main sectors : the liberal professions, professions in the pure and applied sciences, social science professions and those in the field of culture and communications. The study examines the evolution of workforce strength in each profession type and characterizes the changes that occurred in the social structure. For example, management and finance professions now dominate the liberal professions ahead of those in health while the number of lawyers and notaries public grew more quickly than did the number of doctors. Furthermore, new professions in the social sciences and the field of culture made their appearance. The professionalization of Quebec’s workforce increased in this period most notably following the development of the university system while the number of women in these professions grew markedly.