Fauteuil # 5


Laurier Lacroix (2005)
Claude Galarneau (1978)
Jean-Charles Bonenfant (1963)
Jean Bruchési (1943)
Francis-J. Audet (1935)


Laurier Lacroix (2005)

lacroix

Laurier Lacroix, C.M., est professeur émérite de l’Université du Québec à Montréal où il a enseigné l’histoire de l’art et la muséologie. Détenteur d’une maîtrise en littérature et civilisation françaises (Université McGill), d’une maîtrise en histoire de l’art (Université de Montréal) et d’un doctorat en histoire (Université Laval), il a débuté sa carrière d’enseignement à l’Université Concordia. Ses intérêts de recherche portent principalement sur les collections publiques, l’historiographie de l’histoire de l’art et l’art au Québec et au Canada avant 1940. Récipiendaire du Prix Carrière de la Société des musées québécois (1997) et du Prix Gérard-Morisset (2008), Laurier Lacroix est membre de l’Académie des lettres du Québec (2012).

Adresse

Département d’histoire de l’art
Université du Québec à Montréal
Succursale Centre-ville H3C 3P8
Montréal (Québec)
(514) 987-3000 3725#
Courriel: lacroix.laurier@videotron.ca
Pour plus de détails : http://www.uquebec.ca/bap/bap/mag_reseau/mag97_09/tete.htm

Choix de publications

Monographies et catalogues (sélection)

  • Coll.,  Le fabuleux destin des tableaux des abbés Desjardins. Peintures des XVIIe et XVIIIe siècles des musées et églises du Québec, Gand, Snoek, 2017.
  • Laboratoire de l’intime. Les natures mortes d’Ozias Leduc, Joliette, Musée d’art de Joliette, 2017, 40 p. Également publié en anglais sous le titre Confidential Experiements. The Still Lifes of  Ozias Leduc.
  • Édition, présentation et annotation de Noël Lajoie. Textes sur l’art Articles parus dans Le Devoir (1955-1956) et autres écrits sur l’art, Montréal, Hurtubise, 2105, 245 p.
  • « ‘The Pursuit of Art and the Flourishing of Aestheticism Amidst the Everyday Affairs of Mankind’ », Architectes, artistes, artisans. Art canadien 1890-1918, Ottawa, Musée des beaux-arts du Canada, 2013, p. 20-55.
  • Sam Abramovitch Conversations en suspens. Entretiens avec Laurier Lacroix suivis de deux textes publiés et d’un inédit, Montréal, éditions du passage, 2013, 159 p.
  • Les arts de Nouvelle-France, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, Éditeur officiel du Québec, 2012, 296 p.
  • Micheline Beauchemin, Montréal, les éditions du passage, 2009, 192 p.
  • L’Espace-couleur de Robert Wolfe, Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Québec, Presses de l’Université Laval, 2006, 142 p.
  • Ozias Leduc à la cathédrale Parcours-découverte, Joliette, Musée d’art de Joliette, 2004, 32 p. (bilingue).
  • Guy Pellerin.La couleur d’Ozias Leduc, Joliette, Musée d’art de Joliette, 2004, 100 p. bilingue.
  • Ulysse Comtois Entre l’exploration et l’enracinement, Montréal, Les Éditions du passage, 2003, 71 p.
  • Lucie Robert Doubles, Montréal, Galerie Occurrence, Longueuil, Plein Sud, 2002, 76 p.
  • Suzor-Coté Lumière et matière, Montréal, Éditions de l’Homme pour le compte du Musée du  Québec et le Musée des beaux-arts du Canada, Montréal, 2002, 383 p. (aussi publié en anglais sous le titre Suzor Coté Light and Matter).
  • Pierre Dorion, Sherbrooke, Galerie du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, 2002, 94 p.
  • Embarquement pour Katsura, Irene F. Whittome au C.C.A., Montréal, Centre canadien d’architecture, 1998, 36 p.
  • Coll., Ozias Leduc Une œuvre d’amour et de rêve, Montréal, Musée des beaux-arts de Montréal, 1996, 318 p. (également publié en anglais sous le titre Ozias Leduc A Work of Love and Reverie).
  • Coll., Peindre à Montréal 1915-1930 Les Peintres de la Montée Saint-Michel et leurs contemporains, Québec, Musée du Québec-Galerie de l’UQAM, 1996, 120 p. (également publié en anglais sous le titre Painting in Montreal 1915-1930).
  • « « The surprise of today is the commonplace of tomorrow », How Impressionism Was Received in Canada », Visions of Light and Air Canadian Impressionism, 1885-1920, New York, Americas Society, 1995, p. 41-53. Catalogue d’une exposition itinérante en 1995-1996.
  • Coll., sous la direction de Mario Béland, La peinture au Québec 1820-1850, Nouveaux regards, Nouvelles perspectives, Québec, Musée du Québec, 1991, «Entre la norme et le fragment; éléments pour une esthétique de la période 1820-1850 au Québec», p. 60-75, et 39 notices du catalogue. (traduction anglaise, Painting in Quebec 1820-1850, New Outlook, New Perspectives, 1992).
  • Irene F. Whittome, Parcours dessiné, Hommage à Jack Shadbolt, éditions Parachute, Musée d’art de Joliette, 1989, 122 p. (édition bilingue)
  • Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, Retour à Arthabaska, Musée Laurier, Arthabaska, 1987, 55 p.
  • coll., François Baillairgé (1759-1831) Un portefeuille de dessins académiques, (aussi édition anglaise), Galeries d’art Concordia, 1985, 63 p.
  • « Les portraits », « Les estampes des Ursulines de Québe c», 2 essais et 52 notices dans le catalogue Le Grand Héritage, L’Église catholique et les arts au Québec, Québec, Musée du Québec, 1984, 369 p.
  • « Joseph Légaré » et « Ozias Leduc », cat. d’expo. OKanada Historische Malerei Kanadas, Akademie der Künste, Berlin, 1982, p. 33-41; 55-61 publié en français dans OKanada, Ottawa, Conseil des Arts du Canada, 1982, p. 36-41; 52-56.
  • « La place de Gérard Morisset dans l’historiographie de l’art au Canada », dans À la découverte du patrimoine avec Gérard Morisset, Québec, ministère des Affaires culturelles, Musée du Québec, 1980, p. 131-149.
  • Coll., édition critique de Gérard Morisset, Le Cap-Santé, ses églises et son trésor, Montréal, Musée des beaux-arts de Montréal, 1980, 401 p.
  • Coll., Dessins inédits d’Ozias Leduc/Ozias Leduc The Draughstman, Montréal, Sir  George  Williams Galleries of Concordia University, 1978, 168 p.

Articles parus dans Les Cahiers des Dix

  • « 1917 : une première célébration de la fondation de Montréal », no 70, 2016, p. 267-287.
  • « Le cheval Canadien et les voitures hippomobiles d’hiver vus par Cornelius Kreighoff », no 69, 2015, p. 281-301.
  • « À propos de Jean Chauvin (1895-1958) et de son livre Ateliers (1928) », no 68, 2014, p. 119-151.
  • « L’art des Huronnes vu par le frère récollet Gabriel Sagard en 1623-1624 », no 66, 2012, p. 323-338.
  • « De la chronique à la polémique : le regard informé d’Antoine Plamondon (1804-1895) », no 65, 2011, p. 159-177.
  • « Le musée de l’Institut canadien de Montréal (1852-1882) : un projet inachevé », no 64, 2010, p. 245-290.
  • « Gilles Corbeil (1920-1986), un ‘passeur’ tranquille », no 63, 2009, p. 217-255.
  • « La collection comme temps de la Nation. Les premières acquisitions du Musée de la province de Québec en 1920 », no 62, 2008, p. 123-151.
  • « Le séjour montréalais du graveur français Rodolphe Bresdin, 1873-1877 », numéro 60, 2006, p. 129-164.

Autres publications (sélection depuis 2000)

  • « La Bibliothèque des arts de l’Université du Québec à Montréal », Bibliothèques québécoises remarquables, Claude Corbo éd., Montréal, 2017, p. 207-217.
  • « Les encadrements de menuisier, une solution pour les institutions au XIXe siècle », Annales d’histoire de l’art canadien, vol. XXXVI, no 1, 2014 (2016), p. 85-101. Avec Sacha-Marie Levay, « Encadrement et recadrage au Canada : histoire et fonctions / Frame and Framing in Canada : Functions and History », p. 10-23. Co-éditeur du numéro de 232 p.
  • « Baptiste Ladébauche alias Albéric Bourgeois », Quand la caricature sort du journal Baptiste Ladébauche 1878-1957, Micheline Cambron, Dominic Hardy, dir., Montréal, Fides, 2015, p. 133-148.
  • « 1918. Nigog rompu ou vif roseau », « 1927. Notre-Dame-de-la-Défense. Entrevue exclusive avec un témoin de la première heure », De la Belle Époque à la Crise. Chroniques de la vie culturelle à Montréal, Marie-Josée DesRivières, Denis St-Jacques, éd., Québec, Nota Bene, 2015, p. 181-193 ; 277-288.
  • « Deux ‘Canayens’ à la recherche de la nouveauté : Claude Paysan (1899) du Dr Ernest Choquette, illustré par Ozias Leduc », À la rencontre des régionalismes artistiques et littéraires. Le contexte québécois 1830-1960, Aurélien Boivin et David Karel dir., Québec, Presses de l’Université Laval, 2014, p. 237-258.
  • « Borduas et la fondation du Musée d’art contemporain de Montréal », Annales d’histoire de l’art canadien, vol. XXXIII, no 1, 2012, p. 143-165.
  • « L’historiographie de l’histoire de l’art au Québec et l’échec patrimonial. Quelques remarques intempestives », Patrimoine et histoire de l’art au Québec : enjeux et perspectives, Étienne Berthold, Nathalie Miglioli dir., collection Chaire Fernand-Dumont sur la culture, Québec, Presses de l’Université Laval, 2011, p. 163-171.
  • « Writing Art History in the Twentieth Century  », The Visual Arts in Canada : The Twentieth Century, Anne Whitelaw, Brian Foss, Sandra Paikowsky ed., Don Mills, Oxford University Press, 2010, p. 413-423.
  • « Les barbares, nos premiers modernes ou  ‘’Comment New York a volé… » au secours de l’art moderne dans la province de Québec’’ », Yvan Lamonde et Denis Saint-Jacques éd., Québec, Nota bene, 2009, 281-298.
  • « L’histoire de l’art au Canada : développement d’une pratique », Perspective, la revue de l’INHA, vol. XX, no 3, automne 2008, p. 476-500.
  • « La Révolution française et le renouveau de la peinture d’histoire au Bas-Canada. Le fonds de tableaux Desjardins. », La circulation des œuvres d’art 1789-1848,  Roberta Panzanelli, Monica Preti-Haimard, dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes en coédition avec l’Institut national d’histoire de l’art et le Getty Research Institute,  2007, p. 249-266.
  • « L’atelier-musée, paradoxe de l’expérience totale de l’œuvre d’art », Anthropologie et Sociétés, numéro thématique « La culture sensible», vol. 30, no 3, 2006 [2007], p. 28-44.
  • « Jean Palardy. Les meubles anciens du Canada français (1963) » Monuments intellectuels québécois du XXe siècle, Claude Corbo dir., Sillery, Septentrion, 2006, p. 189-199.
  • « L’art au service de ‘l’utile et du patriotique’ ». La Vie culturelle à Montréal vers 1900, Micheline Cambron, dir., Montréal, Fides, BNQ, CRILCQ, 2005, p. 55-70, 342-345.
  • « L’art du XXe siècle au Québec, la collection de l’Université de Montréal », Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2004, p. 75-87.
  • « D’une biennale, l’autre ou ‘ Comment saisir l’intelligence du monde dans lequel on vit à travers l’art de notre temps’ », Montréal, Centre international d’art contemporain, 2004, p. 81-87, traduction 88-93.
  • « L’Invention de la danse », Jean-Pierre Perreault Regard pluriel, Montréal, Les heures bleues, Montréal, 2001, p. 42-64. Traduit en anglais, « The Invention of Dance », Alternate Visions, Montréal, Blue Dawn Press, 2004, p. 42-64.
  • « Les tableaux historiques du Chalet de la montagne du parc du Mont-Royal – Étude historique et iconographique», Rapport remis au Service de la culture de la Ville de Montréal, 2003. En ligne. http://www.ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/culture_fr/media/do….
  • « Run Krieghoff Cours » Annales d’histoire de l’art canadien, vol. XXIV, nos 1 et 2, 2003, p. 60-71.
  • « Lire au féminin. Les portraits de religieuses d’Antoine Plamondon », Portrait des arts, des lettres et de l’éloquence au Québec (1760-1840), (Bernard Andrès éd. en coll avec Marc André Bernier), Québec, Presses de l’Université Laval, coll.  » La République des Lettres « , 2002, p. 58-71.

Fauteuil #5


Claude Galarneau (1978)

galarneauClaude Galarneau est né à Donnacona (Portneuf) en 1925. Il a étudié aux université Laval (1947-1950), de Lyon (1950-1951) et de Paris (1951-1952) où il a obtenu son doctorat. Il a enseigné au Collège des Jésuites de Québec, au Petit Séminaire de Québec, au Collège de Bellevue et à l’Université Laval. Il a également donné des cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières et il a été Directeur d’études associé à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris.

Il a dirigé plus d’une cinquantaine de mémoires et de thèses. Ses domaines de recherche sont les relations entre la France et le Québec (1760 -1960); l’éducation et l’alphabétisation au Québec; le livre et l’imprimé et l’histoire socioculturelle de la ville de Québec (1760-1860).

Il a organisé de nombreux colloques, donné plusieurs conférences au Québec, au Canada et aux Etats-Unis. Il a participé à des émissions à la Radio et à la Télévision de Radio-Canada. Il a, en outre, collaboré à des publications, expositions, catalogues et divers projets de recherches.

Claude Galarneau est Lauréat de l’Académie des Sciences morales et politiques de France, membre de la Société royale du Canada, Chevalier de l’Ordre du Québec, professeur émérite de l’Université Laval. Il a également reçu, en 1990, la médaille Marie-Tremaine offerte par la Société bibliographique du Canada.

Adresse :

1490, Avenue Maire-Beaulieu
App. 303
Sillery, Québec
Qc G1S 4M8
Tél : (418) 681-9552

Publications :

Claude Galarneau a à son actif une centaine de publications dont cinq volumes et des contributions à des ouvrages collectifs, des articles dans des revues savantes et des notices parues dans le Dictionnaire des Oeuvres littéraires du Québec et dans le Dictionnaire biographique du Canada.

  • Edmond de Nevers, suivi de textes choisis, Québec, Presses de l’Université Laval, 1959, 94 p.
  • La France et le Canada français, du XVIe au XXe siècle. Colloque 10-12 octobre 1963 (en collaboration avec Elzéar Lavoie), Québec, Presses de l’Université Laval, 1963, 322 p.
  • La France devant l’opinion canadienne (1760-1815), Québec, Presses de l’Université Laval, 1970, xi, 401 p.
  • Les collèges classiques au Canada français (1620-1970), Montréal, Fides, 1978, 287 p.
  • Livre et lecture au Québec 1800-1850 (en collaboration avec Maurice Lemire), Québec, IQRC, 1988, 269 p.

On trouvera une bibliographie complète (à jour en 1996) des travaux de M. Galarneau dans :

  • L’histoire de la culture et de l’imprimé : hommages à Claude Galarneau / sous la direction de Yvan Lamonde et Gilles Gallichan, Presses de l’Université Laval, 1996.

Fauteuil #5