Autobiographie intellectuelle de Jean Simard

Jean Simard, membre émérite de la Société des Dix et qui en fut également le secrétaire de 1995 à 1999, vient de publier son autobiographie intellectuelle dans Rabaska Revue d’ethnologie de l’Amérique française (vol. 16, 2018, p. 135-183). Son texte est précédé d’un «Portrait» signé par l’ethnologue René Bouchard intitulé: «Jean Simard Le philosophe ethnologue».

Rappelons que Jean Simard, auteur de plusieurs ouvrages marquants en ethnologie du Québec, a publié huit articles dans Les Cahiers des Dix, la plupart en rapport avec l’ethnologie religieuse. On lui doit aussi « L’inventaire du Patrimoine a soixante-dix ans », (Les Cahiers des Dix, no 48 (1993), p. 201-224), un article qui fait le bilan d’un grand projet d’inventaire auquel il a été associé de 1969 à 1972 à l’Institut national de la civilisation, un organisme rattaché au ministère des Affaires culturelles. Jean Simard devient professeur d’ethnologie à l’Université Laval en 1972.

Voir aussi : Jean Simard, membre émérite de la Société des Dix.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s